Menu

Le portail des Chambres de Métiers et de l'Artisanat

Un projet ?
Des milliers d'entreprises à reprendre

En savoir plus
Nous contacter

Les sociétés de cautionnement

Pour accéder au crédit, les créateurs ou les repreneurs d’entreprise doivent souvent apporter à l’organisme prêteur des garanties pour assurer la bonne fin de leurs engagements. S’adresser à une société de caution mutuelle limite ainsi la prise de garanties sur les biens personnels. Parmi les sociétés de caution mutuelle de l’artisanat, la SIAGI apporte sa garantie à la quasi-totalité des banques.

La SIAGI, société de caution mutuelle de l’artisanat et des activités de proximité
Filiale des chambres de métiers et de l’artisanat, la SIAGI intervient en garantie, après une étude personnalisée, pour la création, le développement et la transmission d’entreprises de moins de cinquante personnes et réalisant moins de dix millions d’euros de chiffres d’affaires. Le montant des crédits peut s’élever jusqu’à quatre millions d’euros, pour une quotité de garantie accordée allant de 20 % à 70 %, 80 % dans le cadre d’une EIRL.
En contrepartie de son engagement, la SIAGI perçoit une participation financière. Elle est à la charge de l’entreprise, exprimée en pourcentage du montant du crédit et payable en une seule fois au moment du déblocage des fonds par la banque.

Focus sur la pré-garantie SIAGI
Cette pré-garantie de la SIAGI est le prolongement de l’accompagnement du chef d’entreprise par le réseau des chambres de métiers. L’objectif du dispositif est de rendre possible, après validation économique du projet par les CMA et validation financière de la SIAGI, la délivrance aux artisans d’une pré-garantie de crédit, en amont de la décision de la banque. L’artisan ou futur artisan sera ainsi en position de force pour obtenir son crédit auprès de l’établissement bancaire de son choix

Plus d’informations : www.siagi.com