Entrepreneur(se)

Création d’entreprise

Vous cherchez à créer ou à reprendre une entreprise ? Nous sommes là pour vous aider à concrétiser votre projet !  Les Chambres de métiers et de l'artisanat (CMA) vous accompagnent dans toutes les étapes. 

Accompagnement à la création d'entreprise
Un projet de création d'entreprise ? Vous êtes au bon endroit !

Contactez votre CMA au 3006 pour tous vos projets de création d'entreprise.

Un projet de création d’entreprise ? Vous êtes au bon endroit !

 

L’offre d’accompagnement des CMA comprend des conseils personnalisés, des formations, des outils pratiques, un accompagnement aux formalités… afin de vous lancer dans les meilleures conditions possibles et développer votre projet sur le long terme. 

 

N'attendez plus pour vous lancer.
Contactez-nous dès maintenant au 3006 (service et appel gratuit) 

3006 service et appel gratuit

Que vous soyez créateur ou futur créateur, cédant ou en reconversion, les CMA mettent à votre disposition un dispositif complet pour vous aider à concrétiser votre projet. La création d'une entreprise peut être une étape passionnante et enrichissante. Toutefois, cela peut également être un processus complexe qui peut nécessiter une aide et un accompagnement professionnel pour réussir. 

Avec votre CMA, faites le choix de la réussite !

 

Les CMA vous accompagnent durant toutes les étapes de la création d'entreprise, de la conception de l'idée jusqu'à l’immatriculation, ainsi que durant toute la phase de développement. Pour cela, nous mettons à votre disposition notre expertise et notre réseau de partenaires pour vous guider dans la réussite de votre projet !

 

Les étapes d’un projet réussi : 

 

1/ Passez de l’idée au projet en rencontrant un expert de votre CMA et bénéficiez de conseils personnalisés pour la création ou la reprise d’une entreprise ;

 

2/ Mettez en place un plan d’action précis pour planifier les démarches et les grandes étapes avec l’aide d’un conseiller ;

 

3/ Identifiez les formations les plus adaptées à vos besoins pour acquérir toutes les compétences nécessaires pour démarrer sereinement votre création/reprise d’entreprise et mettre de votre côté toutes les chances de réussite ;

 

4/ Elaborez un business plan pour anticiper les risques et les opportunités de votre projet au niveau financier et humain avec votre conseiller CMA, expert du secteur de l’artisanat ;

 

5/ Trouvez les financements nécessaires avec un business plan solide pour convaincre les investisseurs et les partenaires ;

 

6/ Simplifiez vos formalités et sécurisez votre projet avec nos offres d'accompagnement dédié.

 

Votre entreprise est lancée ? Vous pouvez aussi compter sur l’engagement de votre CMA tout au long de la vie de votre entreprise.

 

Proximité et expertise à la clé !

De part les méthodes d’accompagnement des CMA reconnues et éprouvées, le taux de pérennité à trois ans des entreprises est de 76 %. Et si vous ne souhaitez pas partir de zéro, entre 30 000 et 40 000 entreprises artisanales sont à reprendre chaque année. Un vivier considérable ! 

 

Chaque année, nous accompagnons plus de 300 000 entrepreneurs. Pourquoi pas vous ?

 

Pour bénéficier de cet accompagnement personnalisé et adapté à vos besoins, contactez-nous au 30 06 (service et appel gratuit).

 

Parfois, le succès tient à un (coup de) fil ! 

3006 service et appel gratuit
Vous avez un projet dans l'artisanat ? Les CMA vous accompagnent !
Vous avez un projet dans l'artisanat ? Les CMA vous accompagnent !
00:00:15

On répond à vos questions

Voir la FAQ

Comment obtenir la carte de commerçant/artisan ambulant ?

Appelé « carte d’activité commerciale ou artisanale ambulante », ce document officiel autorise un professionnel à exercer son activité en dehors de la commune où son entreprise est domiciliée.

La carte est délivrée par votre chambre des métiers et de l'artisanat (CMA). Vous devez télécharger le formulaire de demande « Déclaration préalable pour l'exercice d'une activité commerciale ou artisanale ambulante (Formulaire 14022*02) » ainsi que la notice d'utilisation comprenant la liste de pièces justificatives à joindre à votre demande puis transmettre ou envoyer votre dossier complet à votre CMA :

  • Par courriel (si la CMA concernée accepte les demandes par e-mail) ;
  • Sur place (pensez à demander un récépissé !)
  • Par courrier postal par lettre recommandée avec avis de réception.

En attendant de recevoir l’acceptation ou non de votre demande, il est possible de demander un certificat provisoire : celui-ci est valable un mois. Il est à demander auprès de la CMA dont vous dépendez, en attendant que le document définitif vous soit délivré par l’administration. Si votre demande est acceptée, l’envoi de la carte se fait généralement sous un délai d’un mois. Si vous n’avez aucune réponse au bout de deux mois, alors la demande est considérée comme refusée.

La carte est valable pour une durée de quatre ans : elle est renouvelable et payante, à hauteur de 30 euros (au 1er août 2020).

Comment obtenir un extrait d'immatriculation ?

Rien de plus simple :

  • RDV sur https://annuaire-entreprises.data.gouv.fr/
  • Entrez votre numéro SIRET/SIREN et lancez la recherche
  • Une fois sur la page de votre entreprise, cliquez sur l'onglet "Justificatif d'immatriculation"
  • Puis sur "Télécharger le justificatif d'immatriculation"
  • Vous pouvez également cliquez sur "Voir la fiche sur le site de l'INPI" pour consulter toutes les données liées à votre entreprise

Comment créer ma micro-entreprise ?

Le régime du micro-entrepreneur permet une création d'entreprise simplifiée en ce qui concerne les formalités et les déclarations fiscale et sociale. Ce régime est tout particulièrement adapté aux personnes souhaitant développer une activité à titre complémentaire ou expérimentale. Il impose, en contrepartie, certaines limites de chiffre d'affaires et de champ d'activité. Pour bénéficier du régime de la micro-entreprise, votre chiffre d'affaires ou vos recettes doivent être en dessous des seuils suivants :

  • Pour les activités de commerce et de fourniture de logement : 188 700 €
  • Pour les activités de prestations de services ou les activités libérales : 77 700 €

Pour vous accompagner dans vos démarches, nous vous recommandons de contacter directement la CMA la plus proche de chez vous, au 30.06. Les conseillers en création répondront à vos questions et seront aiguiller dans votre parcours

L'immatriculation/déclaration de votre activité est obligatoire et se passe sur internet, sur le portail du guichet électronique des formalités d’entreprises (Guichet unique), un portail internet sécurisé, auprès duquel toute entreprise est aujourd'hui tenue de déclarer sa création, la modification de sa situation ou la cessation de ses activités. Pour créer en tant que micro-entrepreneur,  vous devrez sélectionner au démarrage de la formalité, “Entrepreneur individuel” pour la forme de l’entreprise à créer.

Un certain nombre de pièces justificatives sont demandées : déclaration sur l’honneur de non condamnation et de filiation ; une copie recto-verso de la carte nationale d’identité ou du passeport, en cours de validité (pour les micro-entrepreneurs de nationalité étrangère résidant en France, une copie recto-verso d’un titre de séjour ou une copie du récépissé de demande d’un titre de séjour, en cours de validité et à l’adresse du domicile actuel, permettant l’exercice d’une activité commerciale). Si l'activité est réglementée, il vous faut vérifier que vous remplissez les conditions requises.

Comment bénéficier du service Veille Artisanat

Suivez les actualités de Veille Artisanat en vous abonnant aux alertes quotidiennes ou hebdomadaires ou en installant l’appli mobile

Effectuez une recherche documentaire en toute autonomie sur InfoArtisanat

Formation
PCréateur formation
Vous créez ou reprenez une entreprise artisanale ?

Bénéficiez d’une préparation ciblée pour sécuriser

votre projet en suivant l'une de nos formations

Reconversion professionnelle
Reconversion Professionnelle
Se reconvertir dans l'artisanat

Vous avez un projet

nous vous accompagnons