Menu

Le portail des Chambres de Métiers et de l'Artisanat

Artisans
Notre réseau facilite vos démarches

En savoir plus
Nous contacter

Formation continue

La formation continue vous permet de compléter les connaissances acquises lors de la formation initiale au fil de votre vie professionnelle. Elle vous offre de réelles perspectives de carrière, du statut de compagnon à celui d’artisan, et de chef d’entreprise.

Les chambres de métiers et de l'artisanat proposent une gamme complète de formations de perfectionnement qui peuvent être couronnées par des diplômes de l’éducation nationale ou des titres du secteur des métiers. Ces formations sont des voies de perfectionnement offertes aux artisans déjà installés qui le souhaitent.

Acquérir une qualification professionnelle

Ces formations sont aussi ouvertes aux salariés. Elles leur permettent d’acquérir une qualification professionnelle, voire de les accompagner dans la perspective de la création ou de la reprise d’une entreprise artisanale. C’est ainsi que les formations de niveau IV (BM et BTM), destinées par excellence au chef ou au futur chef d’entreprise et dispensées dans le cadre de la formation continue, accueillent une proportion très importante de salariés. On y acquiert en effet non seulement un perfectionnement technique mais aussi des compétences managériales indispensables à la conduite d’une entreprise.

Le Brevet de Maitrise Boulangerie : une formation diplômante
https://youtu.be/utNkjGmb8yM

Ces formations deviennent également accessibles à distance pour permettre aux entreprises qui le souhaitent plus de flexibilité dans les horaires de formation et réduire la présence des collaborateurs en centre de formation pour ne pas gêner le fonctionnement de l’entreprise au quotidien. C’est tout spécialement le cas des formations destinées aux collaborateurs des dirigeants d’entreprises dont la présence en entreprise est tout particulièrement indispensable. Les évolutions législatives imposant en particulier le choix d’un statut pour les conjoints d’artisans, cette formation leur permet de valoriser leurs savoir-faire et obtenir une reconnaissance par un titre spécifique qui leur est réservé : le BCCEA.

Le Droit individuel de formation est aujourd’hui une réalité qui s’impose aux entreprises artisanales. Tous les ans, chaque salarié d’une entreprise artisanale peut bénéficier de 20 h de formation. Cette obligation légale voulue par les partenaires sociaux employeurs et salariés offre de réelles possibilités de développement des compétences de l’entreprise dans le cadre de son effort de formation. Votre CMA est l’interlocuteur qui saura vous conseiller au mieux des contraintes et de la réalité de votre entreprise dans la mise en œuvre de ce nouveau droit.