apprentissage_artisanat

Apprentissage

Toutes nos questions

Y a-t-il un référent handicap dans tous les CFA et quel est son rôle ?

La loi du 5 septembre 2018 a statué sur le fait que chaque CFA doit avoir dans ses effectifs un référent handicap.

Son rôle, d’une façon générale c’est de pouvoir accueillir et être le référent de l’apprenti en situation de handicap qui pourra intégré le CFA. Il aidera dans ses démarches d’adaptation, pédagogiques ou techniques, mais aussi dans l’arrivée au niveau de ses droits. Car c’est important que l’apprenti en situation de handicap qui change de statut, qui passe d’un statut scolaire à un statut de travailleur, puisse être au courant de tous les droits à sa disposition. Le référent handicap a une rôle de transition, ce rôle d'accompagnement au plus proche de ces publics.

Quel suivi médical pendant l'apprentissage est demandé ?

Le référent handicap peut se retourner vers le médecin traitant de la personne, notamment pour l’adaptabilité de la situation de travail. C’est un acteur incontournable quand on veut adapter au mieux l'environnement de travail de la personne handicapée au sein de son entreprise. 

Qu'est-ce que l'appentissage ?

L’apprentissage, c’est un mode de formation par alternance qui vous permet d’apprendre un métier en associant des périodes de formation pratique en entreprise et des périodes d’enseignement théorique au sein d’un organisme de formation avec, à la clé, un diplôme ou un titre professionnel reconnu !

L’apprentissage, c’est une porte d’entrée dans le monde du travail.

A qui s'adresse la formation par apprentissage dans l'artisanat ?

L'apprentissage est ouvert à tous les jeunes âgés de 15 à 29 ans révolus.

Sous certaines conditions, les jeunes de moins de 15 ans, dès la fin de la troisième, d’une part, et ceux de 30 ans et plus (les travailleurs handicapés et les porteurs de projet de création ou de reprise d’entreprise notamment) d’autre part, peuvent entrer en apprentissage.

Toutes les entreprises peuvent embaucher un apprenti si l'employeur déclare prendre les mesures nécessaires à l'organisation de l'apprentissage.
À ce titre, l'employeur doit notamment garantir que l'équipement de l'entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, d'hygiène et de sécurité, les compétences professionnelles et pédagogiques du maître d'apprentissage sont de nature à permettre une formation satisfaisante.

Une formation par apprentissage est-elle payante ?

En apprentissage vos frais de scolarité sont pris en charge, la formation est totalement gratuite pour vous et...rémunérée.

En tant qu’apprenti, vous êtes salarié à part entière et touchez donc un salaire en contrepartie du travail effectué en entreprise. Cette rémunération est calculée selon un pourcentage du Smic ou du salaire minimum conventionnel (SMC), en fonction de votre âge et progresse à chaque nouvelle année d’exécution de votre contrat.

Quelles différences entre le contrat d'apprentissage et de professionnalisation

Les 2 contrats alternent formation théorique dans un établissement d'enseignement et formation pratique en entreprise.

Le contrat d'apprentissage relève de la formation initiale alors que le contrat de professionnalisation relève de la formation continue.

Les principales différences se trouvent dans les types et durées du contrat, l'âge et la rémunération du bénéficiaire.