Boucher

Présentation
{{ metier[0].nb_entreprises | number:0 }}
chefs d'entreprise
{{ metier2[0].nb_emplois | number:0 }}
Postes à pourvoir

Son rôle

Gérer les approvisionnements

Le boucher à son compte ou le chef boucher salarié d'une grande surface achète généralement lui-même la viande qu'il va vendre. Il choisit les carcasses ou quartiers de viande auprès des abattoirs, des coopératives ou des grossistes. Certains artisans bouchers achètent les animaux vivants sur leur lieu de production pour encore plus de traçabilité. Il peut être spécialisé dans un type de viande (triperie, cheval, volaille...).

Préparer les morceaux

Le boucher à son compte ou le chef boucher salarié d'une grande surface achète généralement lui-même la viande qu'il va vendre. Il choisit les carcasses ou quartiers de viande auprès des abattoirs, des coopératives ou des grossistes. Certains artisans bouchers achètent les animaux vivants sur leur lieu de production pour encore plus de traçabilité. Il peut être spécialisé dans un type de viande (triperie, cheval, volaille...).

Vendre et conseiller

Commerçant de détail, le boucher est en contact direct avec le consommateur. Il lui apporte des informations sur la provenance de la viande, des conseils pour choisir un morceau, le cuisiner et le présenter dans les règles de l'art. La réalisation de plats élaborés, de spécialités bouchères (rôtis, paupiettes, plats cuisinés, volailles farcies...) fait désormais partie du travail quotidien de cet artisan.

Pièce de boeuf

Ce métier est fait pour moi si...

j'ai une bonne connaissance de l’anatomie animale
je suis très exigeant sur l’hygiène et la propreté , les techniques de conservation et de sécurité alimentaire m’intéresse
je suis habile manuellement pour effectuer des actes de découpage minutieux
j'ai un bon sens du relationnel, je suis à l'aise avec une clientèle variée

Les qualités requises

Habile
Aimer le contact humain
Aimer le travail manuel

Carrières & opportunités

Artisans boucher

Formation

La profession est principalement accessible avec un CAP. L'alternance est la voie royale pour ce métier. Il existe également de nombreuses formations pour se perfectionner. Le BP est indispensable pour se mettre à son compte.

Embauche

La profession déplore une pénurie de jeunes bouchers pour prendre la relève après le départ en retraite de leurs aînés. Les apprentis formés chaque année n'ont généralement pas de difficultés à trouver du travail. Les grandes surfaces embauchent tout comme l'agroalimentaire. Depuis les récentes crises alimentaires (vache folle, viande de cheval dans des produits au boeuf, etc.), les Français ont tendance à se tourner, dans les grandes villes, vers les artisans bouchers et les viandes françaises à la traçabilité irréprochable.

Evolution de carrière

Après quelques années, il est possible d'intégrer une unité de production, de devenir chef d'équipe ou de rayon, responsable de laboratoire, acheteur... Beaucoup de boucheries cherchent également des repreneurs. S'installer à son compte nécessite une formation spécifique et un investissement financier.

Quelle formation ?

Quelle formation ?

Après le collège

CAP Boucher en 2 ans puis MC Employé traiteur
BAC Pro boucher charcutier traiteur
BP Boucher

Après le lycée

BM Boucher charcutier traiteur

Reconversion professionnelle

BM Boucher charcutier traiteur
Certificat de qualification Professionnelle (CQP) technicien Boucher

Artisan boucher derrière son étal