Traiteur

Présentation
{{ metier[0].nb_entreprises | number:0 }}
Entreprises en France *
{{ metier2[0].nb_emplois | number:0 }}
Postes à pourvoir *

Métiers associés

 

* les chiffres indiqués rassemblent également les activités de charcutier et tripier

Son rôle

Du quotidien

L'artisan traiteur concocte des produits semi-élaborés et des plats cuisinés prêts à emporter. Il met ses talents au service d'une cuisine du quotidien pour ravir et fidéliser sa clientèle.

A l'événementiel

L'artisan traiteur propose une offre adaptée au besoin de son client, qui fait le plus souvent appel à lui dans un contexte particulier : anniversaire, mariage, fête ponctuelle... Il doit régaler les convives en s'accordant au thème souhaité. Pour ce faire, le cuisinier traiteur rencontre son client et établit avec lui un cahier des charges : thème, budget, nombre de convives... Il est ensuite en charge de toute l'organisation le jour J et veille au bon déroulement du service (livraison ou service sur place). Il est, tout au long du processus, l'interlocuteur privilégié des clients.

Sans oublier la gestion

Si l'artisan traiteur est à son compte, il doit avoir des connaissances en gestion d'entreprise afin de savoir réaliser un devis, facturer une prestation, estimer un chiffres d'affaire et, côté cuisine, gérer ses stocks. Il doit également avoir un bon sens relationnel et commercial.

Traiteur nourriture repas canape

Ce métier est fait pour moi si...

  • Je suis passionné par le secteur de la gastronomie
  • Je suis organisé
  • J’ai un bon relationnel

Les qualités requises

Aimer le contact humain
Gastronome
Avoir le sens du commerce
Avoir le sens du service
Hygiène
Imaginatif et créatif
Organisé

Carrières & opportunités

Artisane traiteur disposant ses amuses bouches

Formation

CAP charcutier-traiteur, CAP cuisine, BEP alimentation option charcutier-traiteur, bac pro métiers de l'alimentation, BTS hôtellerie-restauration option art culinaire, art de la table et du service, MC employé traiteur, BMS alimentation : s'il existe de très nombreuses formations, il est souhaitable d'avoir été formé en amont au métier de cuisinier.

Embauche

Depuis plusieurs années, l’activité traiteur connaît un essor très important auprès des professionnels qui souhaitent développer une offre complémentaire à leur activité de boucherie, charcuterie, crémerie fromagerie ou encore pâtisserie, entre autres. Les débouchés sont donc importants pour les jeunes désireux de se lancer dans le métier.

Evolution de carrière

La progression professionnelle du cuisinier traiteur salarié est avant tout hiérarchique. Avec l'expérience et selon la structure où il exerce, il peut ainsi viser les postes de sous-chef puis chef cuisinier, voire directeur de magasin. Après quelques années d'expérience, un salarié, s'il en a l'envie et les capacités, peut décider de devenir son propre patron en créant ou en reprenant une entreprise. Pour cela, il devra acquérir des compétences en matière de gestion, de comptabilité, d'informatique ou encore de communication.

Quelle formation ?

Après le collège

CAP

Le diplôme de Certificat d’Aptitude Professionnel, également connu sous le nom de "CAP" est une formation qualifiante et professionnelle de deux ans, accessible généralement après une classe de troisième au collège. Aucun diplôme ne sera requis mais, les étudiants devront être au moins âgés de 16 ans. Pour un cursus d’études en alternance, la signature d’un contrat d’apprentissage sera obligatoire.

  • CAP Charcutier Traiteur : le charcutier-traiteur approvisionne et stocke des matières et des produits. Il réalise, conditionne et présente des produits de charcuterie et de traiteur
  • CAP Cuisine : le titulaire du CAP cuisine réalise des plats en utilisant différentes techniques de production culinaire.
BAC PRO

Le Bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3e. Les élèves titulaires de CAP d'un même secteur peuvent également préparer le bac pro en 2 ans sous certaines conditions.

  • Bac pro Boucher charcutier traiteur : ce Bac pro forme des professionnels polyvalents qui maîtrisent plusieurs métiers. Les diplômés de ce bac pro ont acquis des savoir-faire en cuisine et élaborent des produits traiteurs dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité alimentaire. Ils ont également des compétences en gestion de l'entreprise, commercialisation et animation d'équipe.

Après le CAP

BAC PRO

Le Bac pro se prépare habituellement en 3 ans après la classe de 3e mais les élèves titulaires de CAP d'un même secteur peuvent également préparer le bac pro en 2 ans sous certaines conditions.

  • Bac pro Boucher charcutier traiteur : ce Bac pro forme des professionnels polyvalents qui maîtrisent plusieurs métiers. Les diplômés de ce bac pro ont acquis des savoir-faire en cuisine et élaborent des produits traiteurs dans le respect des règles d'hygiène et de sécurité alimentaire. Ils ont également des compétences en gestion de l'entreprise, commercialisation et animation d'équipe.
Brevet Professionnel

Le Brevet Professionnel (BP) se prépare en 2 ans après un CAP et permet d'acquérir un niveau de qualification plus élevé (niveau bac). Ce diplôme est axé sur la maîtrise d'un métier dans de nombreux domaines d'activité : le bâtiment et les travaux publics, la restauration, la vente. Il se prépare le plus souvent en apprentissage.

  • BP Charcutier-traiteur : le titulaire de ce BP est un ouvrier très qualifié qui fabrique des produits de charcuterie et des plats cuisinés et s'occupe de la gestion commerciale.
  • BP Arts de la cuisine : le titulaire du BP prévoit les approvisionnements et entretient son poste de travail en respectant les règles d'hygiène alimentaire et de sécurité. Il prépare les légumes, viandes et poissons et les assemble avec des produits préélaborés afin de réaliser des plats.
Mention Complémentaire

La Mention Complémentaire (MC) est un diplôme qui se prépare en un an après un CAP afin de se spécialiser :

  • MC employé traiteur : l'employé traiteur titulaire réalise des repas destinés à la vente en magasin ou à la livraison à domicile. Il exerce à la fois des fonctions de fabrication et de vente.
  • MC organisateur de réceptions : cette mention prépare aux fonctions de responsable de banquets ou de coordinateur de réceptions. Ces métiers exigent des compétences commerciales, pour négocier avec les prestataires et les clients, ainsi qu'une double compétence : la cuisine et le service en restauration.
Brevet de Maîtrise

Le BM est une formation de deux ans conférant un diplôme de niveau Bac+2 délivré par les Chambres des Métiers et de l’Artisanat. Il permet de se perfectionner dans le métier de coiffeur, de se préparer à la création ou à la reprise d'une entreprise artisanale mais aussi d'obtenir le titre de maître artisan. Les conditions d'accès varient selon les métiers : certains BM nécessitent un CAP avec expérience professionnelle, un BP (brevet professionnel), d'autres un bac professionnel.

  • BM Boucher charcutier traiteur : le titulaire de ce BM est capable d’organiser les productions des réalisations bouchères, charcutières et traiteurs en fonction du planning de réalisations de l’entreprise. Il maîtrise la fabrication d’une large gamme de produits et transforme la viande, les poissons, les légumes qu’il sait valoriser et commercialiser.
  • BM Traiteur organisateur de réceptions (TOR) : son titulaire assure la direction d’une entreprise de traiteur-organisateur de réception avec ou sans boutique. Il conçoit, organise et réalise du début à la fin une prestation de traiteur-organisateur de réception personnalisée, à thème ou liée à un concept événementiel

Reconversion professionnelle

La formation pour adulte

Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, il est possible de devenir traiteur par la voie de la formation pour adulte permettant aisément une reconversion dans ce métier.

Artisan traiteur utilisant une poche à douille