Maçon

Présentation
{{ metier[0].nb_entreprises | number:0 }}
Entreprises en France
{{ metier2[0].nb_emplois | number:0 }}
Postes à pourvoir

Métiers associés

  • Carreleur
  • Chef de chantier
  • Constructeur en maçonnerie et béton armé du bâtiment
  • Façadier

Son rôle

Suivre les plans

Le maçon effectue l'implantation des bâtiments d'après les indications du géomètre. Il réalise des travaux de maçonnerie à partir de directives orales ou écrites (sur la base des plans). Son travail fait suite aux travaux du terrassier qui a préparé le sol et le terrassement.

Réaliser l'ossature du bâtiment

Premier à intervenir sur une construction, le maçon met en place le " squelette " du bâtiment. Il assemble des murs de briques, de pierres ou de parpaings ou des cloisons internes à l'aide d'engins de manoeuvre. Il pose des panneaux préfabriqués ou des blocs de fenêtre avec des mortiers. Il applique ensuite les enduits sur les murs. Pour les constructions industrielles, il réalise des coffrages dans lesquels il coule le béton, pour fabriquer des sols, par exemple.

Avec des matériaux variés

Selon les constructions, le maçon peut manipuler du béton, des liants, des moellons, de la pierre, de la brique, du bois, des matériaux composites, des ensembles préfabriqués (poutrelles, hourdis, prédalles), etc. Pour se faire, il utilise des outils à main (truelle, fil à plomb...) et/ou des équipements mécaniques comme les matériels électroportatifs ou pneumatiques. Le maçon maîtrise la fabrication des éléments servant à maintenir ou à décorer l'enveloppe du bâtiment : mortier, ciment, plâtre, résine, et réalise des enduits intérieurs et extérieurs.

DevenirMaçon_MétierArtisanat_CMAFrance

Ce métier est fait pour moi si...

  • Je veux exercer un travail manuel
  • J'aime travailler dehors
  • J'aime bricoler

Les qualités requises

Rigoureux
Avoir le sens des responsabilités
Être polyvalent
Respect des normes de construction

Quelle formation ?

Après le collège

CAP

Le diplôme de Certificat d’Aptitude Professionnel, également connu sous le nom de "CAP" est une formation qualifiante et professionnelle de deux ans, accessible généralement après une classe de troisième au collège. Aucun diplôme ne sera requis mais, les étudiants devront être au moins âgés de 16 ans. Pour un cursus d’études en alternance, la signature d’un contrat d’apprentissage sera obligatoire.

  • CAP Maçon : le titulaire de ce diplôme exerce des travaux de maçonnerie dans une entreprise de bâtiment, principalement dans le domaine du gros œuvre. Il réalise des éléments d'ouvrages, essentiellement porteurs ou de remplissage, à partir de composants industrialisés assemblés par des produits liants (colles, mortier et bétons).
BAC PRO

Le Bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3e. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

  • Bac Pro Technicien du bâtiment organisation et réalisation du gros oeuvre (TBORGO) : le titulaire de ce diplôme réalise, à partir de directives, sur des chantiers de construction neuve, de rénovation ou de réhabilitation, l'ensemble des travaux de gros œuvre dans les secteurs suivants : construction de maisons individuelles, de bâtiments divers, d'ouvrages d'art, travaux de maçonnerie générale, fabrication d'éléments en béton pour la construction.
  • Bac Pro Interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie : ce professionnel intervient sur le patrimoine architectural, sur des bâtiments anciens ou historiques d'avant 1945. L'option maçonnerie forme un technicien apte à réaliser différents ouvrages de maçonnerie tels que des arcs, des voûtes, des coupoles ou encore des sols anciens, des planchers en utilisant des matériaux et des techniques de réalisation locales et traditionnelles.

Après le CAP

Bac Pro

Le Bac pro se prépare habituellement en 3 ans après la classe de 3e mais les élèves titulaires de CAP d'un même secteur peuvent également préparer le bac pro en 2 ans sous certaines conditions.

  • Bac pro Technicien du bâtiment organisation et réalisation du gros oeuvre (TBORGO) : le titulaire de ce diplôme réalise, à partir de directives, sur des chantiers de construction neuve, de rénovation ou de réhabilitation, l'ensemble des travaux de gros œuvre dans les secteurs suivants : construction de maisons individuelles, de bâtiments divers, d'ouvrages d'art, travaux de maçonnerie générale, fabrication d'éléments en béton pour la construction.
  • Bac Pro Interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie : ce professionnel intervient sur le patrimoine architectural, sur des bâtiments anciens ou historiques d'avant 1945. L'option maçonnerie forme un technicien apte à réaliser différents ouvrages de maçonnerie tels que des arcs, des voûtes, des coupoles ou encore des sols anciens, des planchers en utilisant des matériaux et des techniques de réalisation locales et traditionnelles.
Brevet Professionnel

Le Brevet Professionnel (BP) se prépare en 2 ans après un CAP et permet d'acquérir un niveau de qualification plus élevé (niveau bac). Ce diplôme est axé sur la maîtrise d'un métier dans de nombreux domaines d'activité : le bâtiment et les travaux publics, la restauration, la vente. Il se prépare le plus souvent en apprentissage.

  • BP Maçon : le titulaire de ce diplôme réalise, à partir de directives, l'ensemble des travaux de maçonnerie sur des chantiers de construction neuve, de rénovation ou de réhabilitation. Il intervient dans les secteurs suivants : construction de maisons individuelles, de bâtiments divers, travaux de maçonnerie générale (et rénovation et réhabilitation), travail de la pierre.
  • BP Métiers de la Pierre : le titulaire de ce diplôme est un professionnel qualifié qui travaille en atelier ou sur chantier de tailles de pierres, de marbrerie funéraire et de décoration, dans les entreprises du bâtiment (dont la restauration de monuments historiques) ou des carrières et matériaux. Il contribue à la construction, à la rénovation ou à la restauration d'ouvrages de toute nature.

Reconversion professionnelle

La formation pour adulte

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir maçon par la voie de la formation pour adulte permettant aisément une reconversion dans ce métier.

DevenirMaçon_MétierArtisanat_CMAFrance