Potier-céramiste

Présentation
{{ metier[0].nb_entreprises | number:0 }}
Entreprises en France
{{ metier2[0].nb_emplois | number:0 }}
Postes à pourvoir

Métiers associés

  • Céramiste
  • Potier
  • Potier en réfractaire
  • Restaurateur de céramique
  • Tourneur en poterie

Son rôle

Préparation des terres

Le potier-céramiste prépare d'abord la terre qu'il va modeler. Cet artisan pétrit la terre constituée de matières argileuses à la main, pour la préparer et obtenir une pâte malléable, plus facile à tourner. Il réalise l’ensemble du travail à la main avant de poser la pâte sur le tour pour donner à l’objet la forme désirée.

Façonnage des pièces

Il existe plusieurs techniques de façonnage : le modelage avec les doigts et quelques instruments (spatules, racloirs et stylets) ; le tournage à l'aide d'un tour ; le coulage de la matière dans des moules…

Séchage et cuisson

À l’aide de son tour et de ses outils, il décore sa poterie avant de la faire cuire à une température adaptée pour vitrifier la pâte et fixer les couleurs ou l’émail. Après le séchage, la cuisson se fait dans un four à bois, à gaz ou électrique, de petite ou grande dimension, à plus ou moins forte température. Le raku, par exemple, est une technique qui consiste à cuire rapidement entre 900 et 1050°C, puis à défourner brutalement pour créer un choc thermique qui fait craqueler l'émail.

Décalcomanie, sérigraphie…pour les finitions

Après la cuisson, le potier peut encore appliquer différents procédés pour finir d’embellir ses créations : peinture, vernis, email, sérigraphie, filetage, polissage… Les décors sont réalisés par la pose de décalcomanies ou par la sérigraphie pour les fabrications en série. Les produits de grande valeur sont décorés à la main. Une activité qui se décline en plusieurs spécialisations : décor au pinceau, filetage et brunissage de l'or, polissage… Autre facette du métier : la fabrication de moules de coulage pour la réalisation de pièces en série.

DevenirPotierCéramiste_MétierArtisanat_CMAFrance

Ce métier est fait pour moi si...

  • Je veux exercer un métier artistique, créatif
  • Je veux travailler de mes mains
  • Je veux travailler un matériau

Les qualités requises

Grand sens artistique et créativité
Patient
Minutieux
Doigté
Bonnes connaissances en histoire de l'art
Connaissance pointue des matériaux et des modes de cuisson
Bonne condition physique

Carrières & opportunités

DevenirPotierCéramiste_MétierArtisanat_CMAFrance

Formation

Le CAP tournage en céramique apporte les savoir-faire de base. Le CAP décoration en céramique permet de maîtriser les techniques du décor. Ces deux diplômes peuvent être complétés en 2 ans par un BMA céramique, puis en 3 ans, par le Diplôme national des métiers d'art et du design (DN MADE).

Embauche

Le potier-céramiste débute généralement dans une entreprise artisanale ou une manufacture de fabrication d'objets en céramique avant de se mettre à son compte.

Evolution de carrière

A son compte, le potier-céramiste doit disposer de notions de gestion, consentir un investissement dans un équipement (tour, four) et surtout mettre ses compétences commerciales à l’épreuve. Il est fréquent que des potiers-céramistes se diversifient dans la formation de potiers amateurs ou se spécialisent dans un type de production, comme la vaisselle.

Quelle formation ?

Après le collège

CAP

Le diplôme de Certificat d’Aptitude Professionnel, également connu sous le nom de "CAP" est une formation qualifiante et professionnelle de deux ans, accessible généralement après une classe de troisième au collège. Aucun diplôme ne sera requis mais, les étudiants devront être au moins âgés de 16 ans. Pour un cursus d’études en alternance, la signature d’un contrat d’apprentissage sera obligatoire.

  • CAP Décoration en céramique : l'ouvrier en décoration céramique travaille en atelier de finition, dans l'industrie ou l'artisanat. Il décore des produits, émaillés ou non, avant ou après cuisson. Il utilise différentes techniques. Il connaît les produits céramiques, les matériaux, les procédés de fabrication et de décoration.
  • CAP Tournage en céramique : le titulaire de ce diplôme est capable, à partir d'une fiche technique, de relever les dimensions de l'objet à exécuter, de déterminer la quantité de pâte nécessaire et de réaliser une ébauche à la main. Il surveille le raffermissement de la pièce ébauchée afin de l'amener dans un état adéquat aux opérations de tournassage, de garnissage et de finition.
  • CAP Modèles et moules céramiques : le titulaire du CAP travaille dans un atelier de confection et de montage de moules destinés à la fabrication d'objets en céramique. Il débute comme couleur de moules. Il en assure le façonnage, l'usinage, l'assemblage et le parachèvement.

Après le CAP

Brevet des Métiers d'Art

Le Brevet des Métiers d'Art se prépare en 2 ans après un CAP des métiers d'art, principalement par l'apprentissage. Le BMA forme des spécialistes en conception, réparation d'objets d'art (en joaillerie, reliure, verre, céramique...) fabriqués en petite série ou à l'unité.

  • BMA Céramique : le titulaire du BMA céramique est un technicien praticien capable d'établir et d'analyser les différents éléments d'un cahier des charges (croquis, dessins, fiches descriptives des caractéristiques fonctionnelles, techniques et esthétiques du produit), d'approvisionner et de choisir les matières premières et les matières d'œuvre, de préparer la chaîne de fabrication (machines, postes de travail) et l'outillage, de planifier le processus de réalisation en fonction des délais et d'assurer le contrôle de la qualité.
Diplôme National des Métiers d'Art et du DEsign

Le Diplôme National des Métiers d'Art et du DEsign (DN MADE) est accessible après un bac général, un bac technologique STD2A, un bac pro artisanat et métiers d'art ou un BMA. Le titulaire de ce diplôme est formé à la fois à la démarche de conception/création et à la production/fabrication.

  • DN MADE mention matériaux : la mention matériaux forme à la démarche de design objet avec une approche plus spécifique autour de la matière et du matériau : origine, diversité, caractéristiques physiques et chimiques, procédés de transformation et de fabrication.
  • DN MADE mention objet : cette mention forme au design de produit et à différentes pratiques d'artisanat d'art. L'étudiant est initié à la démarche de design produit qui va de l'analyse des usages, à l'élaboration de scénarii, jusqu'à la phase de conception puis la réalisation finale d'un objet, qu'il s'agisse d'une pièce unique ou d'une petite série.
Diplôme National d'Art

Le DNA est accessible sur concours après un bac. Tous les bacheliers (généraux, technologiques professionnels) peuvent s'y présenter. Il est possible de s'inscrire à une année préparatoire artistique pour se préparer au concours d'entrée. Il se prépare en 3 ans après le bac.

  • DNA option design : l'option design prépare aux métiers de designer industriel, de designer et créateur textile, de graphiste, de designer d'objet ou d'espace.

Reconversion professionnelle

La formation pour adulte

Dans le cadre d’une réorientation professionnelle, il est possible de devenir potier-céramiste par la voie de la formation pour adulte permettant aisément une reconversion dans ce métier.

DevenirPotierCéramiste_MétierArtisanat_CMAFrance